On parle tapis !

6234160194_3a21a8f241_bMême en vacances, je ne vous oublie pas. Comme vous le savez, l’Atelier Datcha aime les jolies choses, les pièces originales et défend l’artisanat. Alors direction la Drôme provençale où j’ai visité cette semaine la scourtinerie de Nyons en pensant à vous.

C’est dans la petite ville de Nyons où j’ai en partie grandi et partagé des moments inoubliables au Lycée et son internat où j’étais une pensionnaire heureuse. Les oliviers faisaient partie du décor. Mais je ne me doutais pas à l’époque de l’artisanat qu’il y avait autour de cet arbre millénaire.

scourtinC’est quoi au juste une scourtinerie ? C’est là où l’on tisse les scourtins, des filtres ronds en fibre de coco qui servaient à l’époque à extraire l’huile d’olive dans les presses traditionnelles. Ces scourtins ont traumatisé mon enfance, car c’était l’équivalent provençal du napperon sur les tables pétries d’ennui. Heureusement, aujourd’hui, tout cet artisanat est revisité en France et donne lieu à de très belles réalisations contemporaines.

Aujourd’hui, ces scourtins continuent à être fabriqués en les détournant de leur usage premier pour réaliser de magnifiques tapis de sol colorés. Souvent, quand on parle tapis en fibre de coco, on imagine ces tapis beiges rectangulaires ou ronds. Cela peut être très bien pour réchauffer une pièce, mais là je cherche une signature pour vos intérieurs : des tapis circulaires aux couleurs éclatantes, que vous pouvez faire réaliser sur mesure.

2048077

Petite visite de cet atelier fondé en 1852, resté dans son jus pour mon plus grand bonheur. Dehors, sous les platanes centenaires, sont entreposés sur des treilles des écheveaux de cordes de coco colorés.

567307-2

A l’intérieur : les machines ont très peu changé. Elles ont longtemps fonctionné grâce à la force motrice de l’Eygue, rivière en contrebas de l’usine et proche du Pont romain.

C’est un rendu très brut qui va très bien dans des intérieurs anciens ou contemporains avec des sols bruts en béton ciré, avec des tomettes ou zelliges.

grand-scourtin-termine

On peut les imaginer au sol, comme accrochés aux murs.

53245cb179a55820fdd46314b12cb79a--provence-bleu

En revanche ils ne supportent pas l’humidité, alors évitez de les mettre à l’extérieur. Ils sont assez épais et donc très résistants. Voilà mon coup de cœur déco du mois de février… ou plutôt déjà mars… la neige est là, pourtant le printemps pointe son nez…

Mon rêve, décorer le grand hall d’un lieu public avec des tapis exposés au sol, comme un dans un souk.

cerisier-du-japon IMG_2813

A bientôt !

Si vous passez par Nyons, allez bien sûr visiter cet atelier, perdez-vous dans les ruelles du vieux village et faites un petite détour sous les arcades à la librairie Pinet : ma madeleine de Proust !

Merci aux photographes à qui j’ai emprunté certaines photos (voir ©) pour l’illustration de cet article.